O toi ...


O toi notre bien aimée mère nourricière, Le bleu de ta peau signe ton origine Tu navigues sur la mer étoilée de l'univers Emmenant tes enfants vers des fréquences encore plus fines Pacha Mama, en toi mature les semences venues du ciel Tes peuples ne se souviennent pas tous de cette divine magie Mais celui dont l'âme vibre au son de ton cœur, s'éveille et agit Au fond de ses entrailles, il sent qu'il doit s'ancrer à ta force Et à la vie que tu lui offres De tes forêts majestueuses, il tire son souffle De tes rivières fructueuses l'afflux de son sang De tes entrailles minérales l'architecture de ses os. Du foyer de tes volcans, la pulsation rythmée de son cœur Ta progéniture doute encore qu'il est ton enfant chéri Il ne sait pas toujours que tu es sa mère bénie Il n'a plus le temps de contempler l'arc-en-ciel, Trop affairé qu'il est a érigé des gratte-ciel. Gaia, déesse fidèle, Epouse bien aimée des créateurs d'harmonie, Tu nous offres à travers ta beauté et ton amour infini, Les clés sacrées de la vie et du paradis. Atikawa Tanka

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde… »

Gandhi

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

© 2015 - 2020 Les sentiers du temps Website Proudly created with Wix.com